Léo Cohen-Paperman

Léo Cohen-Paperman

Léo Cohen-Paperman

 

Léo Cohen-Paperman

Crédit photo : Thierry Cantalupo

Formation à la mise en scène (promotion 2011) au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique sous la direction de Daniel Mesguich, Sandy Ouvrier et Pierre Debauche.

Directeur de la compagnie des Animaux en Paradis (Reims) depuis 2009, il a mis en scène plusieurs spectacles, dont : Petit et Grand d’après Andersen, Le Crocodile et Les Nuits Blanches d’après Dostoïevski, Les Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet, Mourir sur scène cabaret d’après Dalida et Levin et Forge (Opéra fantastique) de Gabriel Philippot. En 2018, il a mis en scène Othello de Shakespeare et en 2019, Gulliver avec le quatuor Mélété. En 2020, il met en scène Vie et mort de J. Chirac, roi des Français, et en 2021, Génération Mitterrand, premières pierres de sa série théâtrale Les Huits Rois (nos présidents). Léo Cohen-Paperman est artiste associé au Théâtre – Scène Conventionnée d’Auxerre.

Il a collaboré, en tant qu’assistant à la mise en scène, avec Olivier Py (L’Orestie d’Eschyle), Jean-Pierre Garnier (Lorenzaccio de Musset et Fragments d’un pays lointain d’après Lagarce) et Christine Berg (Hernani de Hugo, Peer Gynt d’Ibsen, Cabaret Devos et Le Balladin du monde occidental de Synge). Il intervient dans le cadre d’ateliers et de stages avec des  étudiants ou de jeunes acteurs.

Léo Cohen-Paperman au NTP

Il met en scène :

Le Tartuffe (2021)
Roméo et Juliette (2020)
Illusions perdues (2018)
– Partage de Midi (2017)
– Blanche-Neige (2016)
Le jour de gloire est arrivé (2015 et 2016)
Hamlet (2014)
Macbeth (2012)
La Mort de Danton (2011)
Roméo et Juliette (2009 et 2010)
Petit et Grand (2009 et 2010)

Il collabore aux mises en scène de :

Honoré, vie balzacienne (2018)
La Fleur au fusil (2017)

Il a joué :

– Ragotin dans Dom Juan (2021)
– Une nymphe dans Psyché (2021)
– Rudolph dans Les Enivrés (2019)